Toute l'actualité

La petite centrale hydroélectrique et la passe à poissons de Le Pouzin : produire une énergie verte tout en aménageant durablement le territoire

 
Chantier PCH Le Pouzin

Chantier de la PCH du Pouzin (07) sur le Rhône ©Camille Moirenc

Concilier l’augmentation de la production hydroélectrique, l’amélioration de la qualité des eaux du Rhône et l’environnement, voilà tout l’enjeu des petites centrales hydroélectriques (PCH) conçues par CNRCompagnie Nationale du Rhône.

Après celle de Rochemaure en octobre 2015, une nouvelle PCH sera mise en service au printemps 2016 à Le Pouzin, en rive gauche du fleuve, à l’aval immédiat du barrage. D’une puissance installée de 6,4 MW, elle produira annuellement 51 000 MWh, ce qui correspond à la consommation électrique de près de 19 000 foyers (hors chauffage). Dotée d’une passe à poissons, elle permettra à l’anguille, l’alose ou encore la lamproie de remonter jusqu’à la confluence de la Drôme.

L’investissement s’élève à 22 M€ HT pour la PCH, inscrite aux Missions d’Intérêt Général de CNRCompagnie Nationale du Rhône.

La passe à poissons, qui représente pour sa part un investissement de 4 M€ HT, bénéficie de subventions de l’Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse (50 %), de la Région Auvergne-Rhône Alpes (3%) et du FEDERFonds européen de développement régional 2007-2013 (25 %). CNRCompagnie Nationale du Rhône finance les 22% restants.

4 mars 2016