Données & Méthodes

Données

Évaluation des conséquences des crues du Rhône

La période 2007/2015 a vu la production ou l’actualisation de nombreuses données relatives aux crues du Rhône. Au vu de la précision et la pluralité des données aujourd’hui disponibles, les partenaires du Plan Rhône ont souhaité en 2017 actualiser leur vision des conséquences potentielles des crues du Rhône  et mobiliser cette connaissance pour définir pour les entreprises une stratégie priorisée de réduction de la vulnérabilité à l’échelle du linéaire du Rhône.

en savoir plus sur [Atlas paléo-environnement du fleuve Rhône]

Atlas paléo-environnement du fleuve Rhône

Cet atlas restitue les évolution du fleuve et de sa plaine alluviale depuis le début de l’Holocène jusqu’en 1860 – 1870, soit avant les aménagements du XXe siècle.

Base de Données Topographiques du Rhône

Financée dans le cadre du Plan Rhône, la Base de Données Topographiques du Rhône a été conçue par l’Institut géographique national. Cet outil innovant constitue un référentiel commun destinée à la prévention des inondations.

HISTRHONE : une base de données hydro-climatique et historique du Bas Rhône du XIVe au XXe siècle

Le projet HISTRHONE restitue, sur sept siècles, l'ensemble des phénomènes hydrologiques du fleuve dans la basse vallée du Rhône. Il s'appuie sur les recherches universitaires des historiens du climat et de l'environnement, Georges Pichard et Emeline Roucaute. Depuis Orange jusqu'à la mer, près de 1500 évènements hydro-climatiques sont ainsi recensés dans une base de données réalisée par le CEREGE-CNRS.

Actualisation de l’hydrologie du Rhône-aval et études sur les crues de 1993 et 1994.

Les débits caractéristiques du Rhône, pour les périodes de retour 2 à 1 000 ans, ont été estimés dans l’Étude Globale du Rhône (EGR), par l’utilisation de la méthode QdF élaborée par le Cemagref. Cette estimation a été réalisée avant que ne surviennent les crues historiques de 2002, 2003 et 2008.

Crue du Rhône de décembre 2003 : inventaire des zones inondées et dommages

Début décembre 2003, le Rhône en aval de Lyon a connu une crue majeure tandis que la plupart de ses principaux affluents méditerranéens subissait des crues moyennes.