Crue du Rhône de décembre 2003 : inventaire des zones inondées et dommages

Début décembre 2003, le Rhône en aval de Lyon a connu une crue majeure tandis que la plupart de ses principaux affluents méditerranéens subissait des crues moyennes.

Crue2003_dommages

Cet événement a causé des dégâts matériels importants et infligé de lourdes pertes aux activités économiques.

La DIREN Languedoc-Roussillon et la DIREN de bassin Rhône-Méditerranée engage, après cette crue, des études pour constituer une connaissance détaillée de cet événement, et ce dans le double objectif d’en conserver la mémoire et d’en tirer des enseignements utiles pour les réflexions d’aménagement de la vallée du Rhône et de gestion du risque inondation.

Ce retour d’expérience (consulter le Rapport d'étude ) a fait l’objet de plusieurs phases d’acquisition des données, échelonnées sur près d’une année après la crue :

  • Phase 1  – Deux missions aériennes photographiques ont été réalisées les 5 et 6 décembre 2003, afin d’acquérir un outil de visualisation global et homogène sur l’ensemble de la zone inondée.
  • Phase 2  – Un relevé des plus hautes eaux (PHE) a été effectué dans la zone inondée par le Rhône.
  • Phase 3  – Un travail d’inventaire cartographique des zones inondées (identification de la limite et de l’origine de l’inondation), finalisé au printemps 2004, a été commandé au bureau d’études SIEE.
  • Phase 4  – Une étude d’inventaire des enjeux ayant subi l’inondation, des désordres occasionnés
  • et des interventions consécutives, a été réalisée par le bureau d’études SIEE.

Cet inventaire sur les zones inondées et les dommages a nécessité de mettre en place une méthodologie  pour analyser les résultats obtenus.

Par ailleurs, cette étude présente un volet méthodologique par la comparaison des coûts « réels » recueillis sur le terrain avec des coûts théoriques calculés à partir des évaluations des dommages réalisées dans le cadre de l’Etude globale des crues du Rhône (EGR) pilotée par Territoire Rhône

Plus d'informations : http://www.eptb-rhone.fr

Enfin, il est important de rappeler que cet inventaire n’a pu s’intéresser aux victimes de la crue, ni aux conséquences psychologiques sur les personnes, aspects également majeurs mais qui relèvent d’autres approches.

< Consulter le DVD interactif