Entrées territoriales

Rhône Amont

Le schéma de gestion des inondations du Rhône Amont

visuel_rhoneamont_2

Le Rhône amont, de la frontière suisse à Givors, présente un territoire fortement contrasté avec le secteur très urbanisé de l’agglomération lyonnaise et celui plus rural du Haut-Rhône marqué par la présence de grands champs d’expansion des crues qui jouent un rôle majeur dans l’écrêtement des crues en particulier pour l’agglomération lyonnaise. Ce contraste se retrouve dans le fonctionnement hydraulique du fleuve relativement complexe par la présence d’affluents à crue rapide (cf. l’Arve, le Fier, le Guiers) ou à crue lente (cf. la Saône) pouvant induire des phénomènes de concomitance, mais également en termes d’aménagements hydroélectriques.

Dans la continuité des schémas de gestion du Rhône aval  (juillet 2009) puis du Rhône moyen  (mars 2012), le schéma de gestion des inondations du Rhône amont constitue à son tour une déclinaison territoriale des axes stratégiques du volet « Inondations » du Plan Rhône : réduire l’aléa, réduire la vulnérabilité, savoir mieux vivre avec le risque. Différents réunions publiques organisées au printemps 2012, puis le Comité territorial de concertation  (CTC) en novembre 2012, ont permis d’élaborer son contenu. Ainsi, à travers un diagnostic global partagé sur l’inondabilité et les enjeux exposés, ce schéma de gestion présente un état des lieux des études et opérations en cours sur le Rhône amont. Il constitue un cadre d’intervention cohérent pour les collectivités et maîtres d’ouvrage, un outil d’aide aux porteurs de projets afin de les inciter à engager des actions concrètes en matière de prévention des inondations éligibles au titre du CPIER et du POP FEDER Plan Rhône. Sans portée réglementaire, ce schéma de gestion doit évoluer au rythme des études et surtout des initiatives locales.

Consulter le schéma de gestion du Rhône amont

Crue du Haut-Rhône de février 1990

La crue de février 1990 est une des crues les plus importantes du Rhône Amont depuis le XIXème siècle, notamment en amont de la confluence avec l’Ain.
Elle a fait l’objet de relevés et d’une cartographie des zones inondées (CNRCompagnie Nationale du Rhône), restitués sur cartes papier.
La DREAL  Rhône-Alpes (Service Prévention des Risques – Mission Rhône) a réalisé en 2014 la numérisation de cette enveloppe de crue.

Télécharger les cartes :

> cartes de la crue du Rhône Amont février 1990 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 29,65 Mb

Directive inondation

Sur le Rhône amont, un Territoire à Risque important d’Inondation (TRI) a été identifié : le TRI de Lyon.