Entrées territoriales

Rhône Aval

Le schéma de gestion des inondations du Rhône Aval

  

Ce schéma de gestion est une synthèse territorialisée des principes du volet « Inondations » déclinés dans la mise en oeuvre de trois axes stratégiques : agir sur l’aléa, agir sur les enjeux, savoir mieux vivre avec le risque. Il présente également un état des lieux, à un instant donné, des actions entreprises sur le territoire du Rhône aval qui s’étend de Viviers à la mer Méditerranée.

 Certaines parties de ce document ont fait l’objet de nombreuses études : c’est le cas des actions sur l’aléa, suite à l’urgence à agir après les dégâts de la crue de 2003. Ainsi, les efforts ont d’abord été concentrés à l’élaboration du pré-schéma sud (entre Beaucaire à la mer), pour ensuite étendre les réflexions à l’amont (entre Viviers et Beaucaire) et les élargir aux thématiques de réduction de vulnérabilité, de culture du risque ainsi qu’aux approches socio-économiques.

 Si ce schéma est centré sur la gestion de l’eau, toutefois il ne vaut pas étude hydraulique détaillée ou globale d’un ou plusieurs projets décrits. Il correspond dans son esprit à un plan de gestion au sens de la Directive européenne du 23 octobre 2007. Il n’a donc pas de portée juridique et ne dispense pas d’obtenir pour chaque projet les autorisations réglementaires adéquates.

 Après différentes phases de concertation, ce schéma a été adopté en avril 2008 par le COPIL Plan Rhône. Au service des acteurs locaux et des maîtres d’ouvrage, ce schéma fixe un cadre tout en mettant en perspective l’ensemble des données et enjeux existants sur le Rhône aval. Sa finalisation ne doit pas empêcher de poursuivre des réflexions plus larges sur le devenir du Rhône aval.

Consulter le schéma de gestion des inondations du Rhône aval

Le programme de sécurisation des ouvrages de protection contre les crues du Rhône du barrage de Vallabrègues à la mer

  

Parce que le système actuel de protection contre les crues du Rhône est ancien (réalisé après les grandes crues de 1840 et 1856), et qu’il présente une très forte exposition au risque de brèches, une rénovation complète du dispositif a donc été jugée nécessaire et urgence après les crues de décembre 2003 sur le Rhône aval.

 Dans le cadre du Plan Rhône et en lien avec le Schéma de gestion des inondations du Rhône aval , le SYMADREM  a donc élaboré un programme pour sécuriser les ouvrages qu’il gère, du barrage de Vallabrègues à la mer. D’un montant global de 400 millions d’euros, ce programme est financé à 40% par l’Etat, 30% par les Régions Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur, 25% par les départements du Gard et des Bouches-du-Rhône et 5% par les communes concernées. Approuvé en juin 2012 par le comité syndical du SYMADREM, ce programme vise à construire des ouvrages capables de résister à la rupture jusqu’à la crue millénale du Rhône, conforter les digues existantes et assurer des déversements équitables de rive à rive.
 
Plus d'informations sur le site du SYMADREM  
 

Directive inondation

Sur le Rhône aval, deux Territoires à Risque important d’Inondation (TRI) ont été identifiés : le TRI «  Delta du Rhône » et le TRI « Avignon-Plaine de Tricastin-Basse Vallée de la Durance ».