Inondations

La stratégie de prévention des inondations du Rhône

en savoir plus sur [La stratégie prévention des inondations du Rhône]

La stratégie prévention des inondations du Rhône

Les aménagements du XXème siècle, suivis d’une longue période sans crue, ont entretenu l’illusion d’un Rhône « domestiqué ». Cette artificialisation modifie les pratiques des populations riveraines : l’urbanisation se développe, l’agriculture investit des terrains autrefois occupés par des zones naturelles alluviales. Les aménagements introduisent souvent une séparation physique avec le fleuve qui s’écoule dorénavant derrière des digues. Les sociétés locales oublient le risque inondation.

en savoir plus sur [Concertation : les CTC]

Concertation : les CTC

Dans le cadre de l’élaboration de la stratégie de prévention des inondations du Rhône qui constitue aujourd’hui le volet « Inondations » du Plan Rhône, des comités territoriaux de concertation ont été instaurés dès 2005 pour définir avec l’ensemble des acteurs locaux un programme d’actions à l’échelle du fleuve.

en savoir plus sur [Réduire la vulnérabilité des territoires]

Réduire la vulnérabilité des territoires

La vallée inondable du Rhône abrite plus de 550 000 habitants, autant de personnes menacées directement ou indirectement par un événement hydrologique exceptionnel. On dénombre également environ 13 000 entreprises, 100 000 emplois et plus de 100 000 ha de terres agricoles en zone inondable. La dernière grande crue du Rhône, en décembre 2003, a causé le déplacement de plus de 30 000 personnes et fait environ 1 milliard d’euros de dégâts.