Agir sur l'aléa

Agir sur l'aléa

Préserver et optimiser la gestion des zones d'expansion des crues

Treize zones majeures d'expansion des crues ont été inventoriées sur l'ensemble du bassin rhodanien de part l'importance de leur rôle dans l'écrêtement des crues du fleuve.

Coordonner les efforts sur les affluents

Mieux appréhender le fonctionnement hydraulique du fleuve, par la connaissance des apports de ses affluents et leur contribution à la formation des crues du Rhône est indispensable pour finaliser les choix d’aménagement au regard de l’évaluation des impacts du projet en terme de concomitance.

Gérer les sédiments

Les aménagements du XXème siècle, suivis d’une longue période sans crue, ont entretenu l’illusion d’un Rhône « domestiqué ». Cette artificialisation modifie les pratiques des populations riveraines : l’urbanisation se développe, l'agriculture investit des terrains autrefois occupés par des zones naturelles alluviales. Les aménagements introduisent souvent une séparation physique avec le fleuve qui s’écoule dorénavant derrière des digues. Les sociétés locales oublient le risque inondation.

en savoir plus sur [Fiabiliser les digues]

Fiabiliser les digues

Les inondations historiques parfois récentes (1993, 1994, 2002, 2003) ont montré que les ruptures de digue constituent le principal risque pour les vies humaines et qu'elles aggravent considérablement les dégâts matériels à cause des vitesses importantes, des volumes et de la durée des débordements fortement majorés par rapport à une situation sans brèche avec ou sans surverse de l’ouvrage de protection.