Réduire la vulnérabilité des entreprises

De nombreuses entreprises sont installées dans le lit majeur du Rhône. Une réflexion méthodologique va être menée pour chiffrer et réduire les risques industriels induits par les inondations et éviter les effets dominos (pollution des eaux ou risques technologiques).
Des enjeux de sécurité publique et de prévention des pollutions guident cette réflexion.

Les actions soutenues visent à identifier les entreprises situées en zones inondables, évaluer les risques et proposer des mesures correctives.

Les travaux doivent s’inscrire dans une démarche globale, et être mis en œuvre collectivement (pour un territoire, une filière…) en recherchant des économies d’échelle. Ils ne sont finançables que s’il existe un PPRi prescrit ou approuvé sur la commune. Ils devront intégrer des critères environnementaux notamment dans le but de contribuer aux objectifs du volet « Qualité des eaux, ressource, biodiversité » du Plan Rhône. Les projets devront être portés par une chambre consulaire ou une collectivité.

Les mesures de réduction de la vulnérabilité des entreprises sont soutenues par le CPIERContrat de Plan Interrégional Etat-Régions et le POPProgramme Opérationnel Pluri-Régional FEDERFonds européen de développement régional Plan Rhône à hauteur de 80% pour la plupart des mesures (50% de FEDERFonds européen de développement régional, 50% sur les études traitant la pollution accidentelle des milieux aquatiques de l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée & Corse et 50% de l’Etat sur assiette hors FEDERFonds européen de développement régional).

Ce sujet a vocation à monter en puissance dans le cadre de la seconde programmation du Plan Rhône avec l’appui du POPProgramme Opérationnel Pluri-Régional 2014-2020.