Site du Vieux Rhône de Montélimar

Les études préalables à la restauration du Vieux-Rhône de Montélimar, secteur prioritaire du Plan Rhône ont été réalisées en 2002/2003.

Ces études ont abouti à la proposition de scénarios de travaux de réhabilitation des lônes et de rétablissement des communications piscicoles, répondant aux enjeux suivants :

  • Préservation ou restauration des richesses écologiques
  • Respect d’une forte diversité fonctionnelle
  • Durée de vie des lônes et contraintes d’entretien

En 2009, la CNRCompagnie Nationale du Rhône marque le démarrage de cette opération globale en lançant les études pour la réhabilitation de la lône pilote de la Roussette.

Les travaux ont été réalisés sur 2 hivers et terminés en mars 2013.

De plus, des travaux expérimentaux de remobilisation des marges alluviales, conciliant les intérêts écologiques et hydrauliques, ont été réalisés fin 2011 sur ce secteur : confluence du Roubion et lône de la Petite Ile.

Cette phase s’est poursuivie par les études de 2 autres sites identifiés par l’étude préalable :

  • Les casiers de Montélimar Sud
  • Les lônes des îles (tronçon aval)

Les travaux sur ces 2 sites seront réalisés pendant l’hiver 2014-2015 pour un coût évalué à 1,5 millions d’euros, financés par la Région Rhône-Alpes, l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée & Corse et la CNRCompagnie Nationale du Rhône.