Reconquérir la fonctionnalité des zones humides et les bénéfices qu'elles rendent aux territoires

 
Préserver et restaurer les zones humides des vallées alluviales du Rhône et la Saône contribue à maintenir une biodiversité riche et particulière, à favoriser le bon fonctionnement du cycle de l’eau sur les territoires et à renforcer la résilience au changement climatique.
Comment agir ?

Une stratégie pour reconquérir les zones humides du Rhône et de la Saône

Reconquérir les zones humides, c’est enrayer leur disparition et restaurer leur bon fonctionnement . Pour agir efficacement à l’échelle de l’axe Rhône-Saône, une stratégie définit les principes d’action, les sites d’intérêt et les actions prioritaires d’acquisition, de restauration ou de préservation à l’échelle de l’axe Rhône-Saône.

image

Télécharger la stratégie:

> Stratégie ZH Rhône-Saône 2015-2020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,07 Mb

et ses annexes (provisoire) :

> Stratégie ZH - annexes - provisoire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,30 Mb

La stratégie priorise l’action sur les secteurs dégradés et menacés afin de :

  • Ne pas perdre de zones humides fonctionnelles.
  • Reconquérir des zones humides fonctionnelles.

L’ambition :  augmenter les surfaces de milieux humides fonctionnels

Où agir ?

La priorité est donnée aux secteurs dégradés et menacés. Des cartes et listes (en annexes) présentent le degré de pressions (pollution, aménagements, etc.) et menaces (urbanisme) identifié à l’échelle de l’axe.

Comment agir ?

L’objectif de la stratégie est d’agir concrètement sur la fonctionnalité des zones humides. Les  interventions doivent permettre de :

  • Répondre aux dégradations existantes en restaurant leur fonctionnement écologique, en synergie avec la restauration du Rhône et de la Saône (à lien vers page hydromorpho) ;
  • lutter contre les menaces telles que l’urbanisation et le changement climatique, en vue d’éviter leur assèchement et leur disparition (par l’acquisition, leur sécurisation juridique, ...).

 Pour en savoir plus : téléchargez la présentation de la stratégie

> présentation strategie ZH Plan Rhône - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,75 Mb

Un appel à projets 2017-2018 pour décliner la stratégie

Cet appel à projet s’inscrit sur une durée de 2 ans, avec 3 dates de dépôt de dossiers : 30 juin 2017 - 15 décembre 2017 et 30 juin 2018.

Les projets retenus pourront bénéficier de FEDERFonds européen de développement régional et de conditions facilitées de financement par les partenaires du CPIERContrat de Plan Interrégional Etat-Régions.

Vous êtes une collectivité, une association, un acteur économique et vous avez un projet d’acquisition ou de restauration ou d’élaboration d’un document de gestion sur une zone humide dégradée ou menacée ?  Candidatez avant le 30 juin 2017 pour être sélectionné en septembre ! Avec : 

La fiche contact  Plan Rhône téléchargeable ici : http://www.europe-en-rhonealpes.eu  

une note technique  renseignant les critères demandés dans l’appel à projets

par mail, en précisant dans l’objet « réponse à l’appel à projets ZH », adressé  en même temps à  :

-  la Région Auvergne-Rhône-Alpes, autorité de gestion du Programme Opérationnel Inter-régional Rhône-Saône 2014-2020 : poirhonesaone@auvergnerhonealpes.fr

-  l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse : contact.planrhone-voleteau@eaurmc.fr

Le soutien de l’Europe, à travers le POI , porte sur la mise en œuvre d'opérations de restauration fonctionnelle et d’acquisitions de zones humides prioritaires.

Projets attendus

Les financements portent en priorité sur des zones humides dont la fonctionnalité est menacée et/ou dégradée.

Sont prioritaires les opérations de préservation des zones humides menacées (ex : acquisition) et de restauration des zones humides dégradées (ex : réouverture de milieu, reconnexion au cours d’eau..).

  • les actions d’acquisition  doivent s’inscrire dans une démarche globale d’action sur le site  : dès l’étape d’acquisition, le maître d’ouvrage identifie les actions qui seront mises en œuvre ensuite, telles que l’élaboration d’un plan de gestion, des travaux de restauration, etc;
  • la restauration  d’un site est à réaliser en déclinaison d’un plan de gestion valide.  Après avoir identifié les causes du dysfonctionnement de la zone humide, différents scénarios de restauration sont à envisager (selon la faisabilité des actions, la réponse aux besoins des acteurs locaux…). La restauration doit générer un gain environnemental, qu’il convient de caractériser avant les travaux, et de mesurer ensuite.

Les projets sont priorisés selon le gain environnemental : un objectif de restauration est privilégié devant une opération d’acquisition, elle-même prioritaire, etc.

Les opérations s’inscrivent dans une démarche d’ensemble sur un site et font l’objet d’une évaluation de leur impact.

Téléchargez le règlement :

> AAP ZH 2017-2018 règlement - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,63 Mb

Pour en savoir plus sur les acteurs locaux, les ressources en matière d’accompagnement de projet, des retours d’expérience :

  • Synthèse "Eau et connaissance" produite par l'agence de l'eau : Zones humides, zones utiles : restaurons leur fonctionnement !