Développer le trafic fluvial de marchandises

Développer l'offre de transport

Définir les stratégies de développement portuaire cohérente à l’échelle du bassin

Le Plan Rhône contribue à accélérer la mise en œuvre des projets d'aménagement et d'équipement identifiés dans les documents d’orientations (Schéma portuaire de bassin , Schéma portuaire du pôle métropolitaine lyonnais et de ses territoires d’influence). Ces projets d’investissements relèvent pour certains d’une logique de bassin, d’autres sont plus localisés à l’échelle d’un territoire.

Les plate-formes concernées sont celles des différentes Régions traversées par la Saône et le Rhône :

  • Région Bourgogne-Franche-Comté  : ports de Pagny, Chalon sur Saône et Mâcon
  • Région Auvergne-Rhône Alpes  : ports de Villefranche, Lyon Edouard Herriot, Vienne-Salaise et Valence et certaines zones industrielles et portuaires
  • Région PACA : Grand Port Maritime de Marseille-Fos (GPMM) et les ports du Pontet, d’Avignon Courtine et d'Arles,
  • Région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon  : Port maritime de Sète

Cartographie des ports du bassin Rhône-Saône

Cartographie des ports du bassin Rhône-Saône

Soutenir la modernisation des bateaux et l’innovation (PAMI)

Pour soutenir le développement du transport fluvial de marchandises, VNFVoies Navigables de France renforce l’aide aux transporteurs avec un plan nationale 2013-2017, approuvé par la Commission européenne. Le PAMI va contribuer à adapter la flotte fluviale pour évoluer vers :

  • des bateaux plus économes en énergie (amélioration des motorisations pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des consommations) ;
  • des bateaux plus sûrs (nouvelles instrumentions, connexions aux Services d’Information Fluviale) ;
  • des bateaux économiquement plus performants (financement d’études, création d’entreprises fluviales, engins de manutention embarqués, adaptation aux normes en zones-fluvio-maritimes).

Ce plan d'aide national 20 13 -201 8 est fixé à 22,5 M€ sur 5 ans et comprend plusieurs mesures :

1/ Moderniser la flotte et conforter le transport fluvial sur le plan environnemental

Adaptations techniques visant à améliorer la performance environnementale, la productivité et la sécurité de la flotte, aide à l'acquisition d'engin de manutention embarqué sur une cale existante et d'outils d'aide au chargement.

2/ Encourager l’adaptation de la cale à l'émergence de nouveaux trafics de transport fluvial et accroître la sécurité de la marchandise

Aide à la mise en service de nouvelles unités répondant à l’évolution structurelle et au besoin de rajeunissement de la flotte, aide visant à l’adaptation et au renouvellement de la flotte pour répondre à des trafics spécifiques, aide à la mise en service de bateaux aptes à desservir les ports maritimes.

3/ Soutenir la création et le développement des entreprises de transport

Une aide à l’achat du premier bateau dans le cadre de la création d’une entreprise de transport fluvial, aide au développement des entreprises de transport fluvial, aide à la création d’un logement pour l’accueil des apprentis bateliers.

4/ Promouvoir l’innovation

Aide à la réalisation d’études permettant de mettre en œuvre des solutions innovantes.

L es taux d’intensité d’aide est variable et dépend du type de mesures.
Depuis la mise en œuvre de ce plan , la direction territoriale de VNFVoies Navigables de France financé 20 opérations de modernisation de la flotte fluviale rhodanienne, à hauteur de 400 000 €.

L’instruction des dossiers d’aide

Les dossiers d’aide sont instruits par :

  • la Direction territoriale Rhône Saône VNFVoies Navigables de France de Lyon
  • la direction du développement de la Voie d'Eau (DEV)
  • l’Unité Économie, Transport et Prospectives (ETP)

Plus d'informations :

Pour consulter les aides de l'état, cliquer ici
Pour consulter les aides de VNF, cliquer ici